Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog emploi de l'ESTACA

Mes bonnes résolutions pour la révolution énergétique !

20 Avril 2013, 09:54am

Publié par Patricia VAUX

Yves-Bruno Civel est Directeur général de l’Observatoire des Énergies Renouvelables et Rédacteur en chef de Systèmes Solaires, le Journal des Énergies Renouvelables. Il signe l’édito de ce numéro de la Newsletter du Véhicule Électrique consacré aux liens étroits entre les véhicules électriques et les énergies renouvelables, deux secteurs en plein essor qui convergent de plus en plus.

« J’ai longtemps pensé que les seuls transports électriques populaires et viables étaient le train et le tram. Ils sont formidables, économes en énergie, confortables et se jouent des embouteillages. Mais ils ont aussi un fil à la patte, pour ne pas dire à la tête, car ils ne savent pas sortir des sentiers battus.

Une autre espèce, sans doute plus libre, est en train de naître. Chacun peut vérifier son arrivée en fanfare. Elle gagne du terrain au fur et à mesure qu’elle gagne en autonomie : le véhicule électrique. L’œil est attiré par ces jolis objets roulants qui se faufilent silencieusement dans les encombrements. Ils sont sexy, cosy et environmently friendly. Quand je fais le plein d’essence 98 dans mon vieux scooter italien qui pétarade comme un champion d’autrefois, j’ai honte de ne pas m’être converti à la conduite souple et silencieuse que leurs silhouettes et leurs légers feulements promettent…

Pourtant, une chose me chagrinait encore. Etait-il bien nécessaire de déplacer les émissions polluantes, déversées localement par les milliers de pots d’échappement des moteurs thermiques, vers quelques dizaines de grandes centrales aussi conventionnelles que concentrées… pour un bilan global et environnemental voisin de zéro ?

Aujourd’hui, je passe à l’acte ! On célèbre déjà les noces de la mobilité électrique et des énergies renouvelables. On peut rouler au solaire. On sait mettre de l’éolien dans son moteur, on carbure à l’hydroélectricité ! Comment ? En se branchant sur le réseau qui délivre déjà 13 % d’électricité renouvelable. En souscrivant une offre 100 % verte auprès des fournisseurs en énergie ou en allant faire le plein dans ces singulières stations d’électricité renouvelable comme celles que l’on voit désormais sur les ombrières photovoltaïques qui recouvrent les parkings.

La “mobilité-renouvelable” est un gracieux tandem. Il préfigure la révolution énergétique et réconcilie l’environnement avec le plaisir. En fait, il nous invite à embarquer pour de nouvelles aventures. »

Yves-Bruno CIVEL

Propos recueillis par Jean Patrick Teyssaire, Planète Verte, pour la Newsletter du Véhicule Électrique de mars 2013

Commenter cet article