Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog emploi de l'ESTACA

L'équipementier aéronautique Simair acquiert le site toulousain d'Aéroprod

26 Novembre 2012, 12:15pm

Publié par Patricia VAUX

 

Les deux firmes ont des savoir-faire complémentaires et des clients communs.

L'équipementier aéronautique Simair, basé à Rochefort (Charente-Maritime), vient de racheter au groupe Segula Technologies le fonds de commerce de son unité Aéroprod de Colomiers. Aeroprod, ancien Sefca, acquis par Segula en 2006, emploie 60 salariés à la fabrication d'éléments d'aérostructure pour des clients comme Airbus et Sogerma, et réalise un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 5 millions d'euros.

« L'acquisition du site de Colomiers va nous permettre de répondre à la demande des clients tant en termes de capacité que de technologies, note le directeur général de Simair, Bertrand Cointy. Nous avons les mêmes clients, et nos compétences sont complémentaires. Simair est spécialisé dans le travail de l'aluminium, alors que les personnels d'Aeroprod ont un savoir-faire reconnu dans le domaine des métaux durs tels que l'Inox et le titane. »


Airbus pour client

Simair évolue dans deux métiers de la sous-traitance aéronautique, la fabrication de pièces de structure et l'aménagement intérieur des appareils, avec la production de sièges et de meubles de cabines. L'entreprise travaille pour Airbus, qui est son premier client, ainsi que pour ATR, Sogerma et pour les compagnies aériennes. Depuis son rachat en 2010 par ses dirigeants actuels, Bertrand Cointy et Marc Geiger, Simair a réorganisé ses processus de production et a investi 1,2 million d'euros en outillage. « Ces investissements et cette première opération de croissance externe nous permettent de répondre à la forte hausse des commandes », ajoute le dirigeant.

Simair (150 salariés en 2010) emploie 220 personnes sur son site de Rochefort, et son chiffre d'affaires ( 15 millions d'euros en 2011) sera de 19 millions d'euros à la fin de cette année. Avec le site de Colomiers, le chiffre d'affaires pour 2013 devrait approcher 30 millions.

Jean Roquecave, Les Echos - 26/11 | 07:00 
Correspondant à La Rochelle


 

Commenter cet article