Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog emploi de l'ESTACA

SITUATION DES JEUNES DIPLOMES - 3ème partie

1 Juillet 2008, 10:07am

Publié par Patricia VAUX

 LOCALISATION DES EMPLOIS

 

Nous observons cette année une plus grande attirance de nos jeunes diplômés pour une expatriation à l’étranger. Alors que l’enquête de l’année dernière dénombrait 11 % d’entre eux à l’étranger, ils sont cette année 17 % à tenter l’aventure en Allemagne, Grande-Bretagne, Espagne, Europe de l’Est et de l’Ouest ainsi qu’aux Etats-Unis.

62 % travaillent en région parisienne et 21 % en province ou dans les DOM-TOM.

Il est intéressant de noter que les jeunes diplômés de la promotion 2006 ne sont plus cette année que 9% à travailler à l’étranger (2% d’entre eux sont rentrés en France).


 LES ETUDES « post-ESTACA »

 

Nous avons mené une étude comparative sur quatre ans. Nous constatons :

 

  • Une nette progression du nombre de jeunes diplômés de la promotion 2007 a choisi d’effectuer une année d’études supplémentaire, ceci comparé aux deux précédentes promotions. En effet, 10 jeunes de la promotion 2005 avaient poursuivi un cursus après leur diplôme d’ingénieur, seulement 7 diplômés de la promotion 2006 avaient fait le même choix. Ils sont cette année 22 à avoir opté pour une année d'études sipplémentaire ; 
  • Les jeunes diplômés choisissent majoritairement de poursuivre leurs études par un mastère spécialisé accrédité par la CGE ; 
  • Régulièrement, quelques uns de nos jeunes estaciens choisissent de rentrer à l’école des cadets d’Air France. Compte tenu du nombre important de pilotes seniors appelés à partir en retraite avant 2013, le numerus clausus de l’école d’Air France a fortement augmenté et offre ainsi un nombre de places beaucoup plus important aux candidats futurs pilotes.

 

LES VIE

 

Rappelons que le VIE offre la possibilité à nos jeunes diplômés d’acquérir leur première expérience à l’étranger. C’est également une véritable opportunité d’intégrer en CDI l’entreprise qui les a recrutés en contrat de volontariat.

Cette année, l’enquête recense 5 jeunes diplômés de la promotion 2007 ayant choisi de commencer leur parcours sous forme de VIE.

 

Parmi ces VIE : 

  • L’un est programmé pour une durée de un an, trois dureront 18 mois et un seul est prévu pour deux ans. 
  • Deux sont localisés dans l’Union Européenne et trois sont hors UE.

Notons que l’indemnité moyenne perçue pour un VIE se monte à 21 000 Euros. Le montant varie en fonction de la localisation.

Commenter cet article