Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog emploi de l'ESTACA

Snecma choisit Figeac Aero pour le Leap : un contrat de 500 millions de dollars à la clef

29 Octobre 2014, 11:50am

Publié par Patricia VAUX

Le sous-traitant aéronautique Figeac Aéro fabriquera à Figeac (Lot) des éléments des moteurs avions de nouvelle génération Leap de Snecma (groupe Safran), dans le cadre d'un contrat de 500 millions de dollars. De nouveaux investissements et des recrutements vont suivre.

Spécialisé dans la production de pièces de structures en alliages légers et en métaux durs, de pièces de moteurs, de trains d’atterrissage et de sous-ensembles pour l’aéronautique, le sous-traitant lotois Figeac Aero (1600 salariés, dont 960 sur Figeac, 165 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013) vient de remporter un contrat historique. La société installée à Figeac a été sélectionnée par Snecma (groupe Safran) pour produire des pièces de moteurs dans le cadre du programme Leap (Leading Edge Aviation Propulsion), destiné à équiper la future génération d’avions civils monocouloirs.

Airbus, Boeing, Comac

Un contrat évalué à près de 500 millions de dollars sur 10 ans. Dans les faits, Figeac Aero assurera la production de viroles de carter intermédiaire (VCI) pour les moteurs Leap-1A et Leap-1B, ainsi que celle de viroles interveines pour les Leap-1A, Leap-1B et Leap-1C. La société lotoise intervient ainsi dans les 3 versions du nouveau moteur Snecma, retenus pour équiper les nouveaux monocouloirs A320neo du constructeur européen Airbus, du 737 Max de l’américain Boeing et les C919 du chinois Comac. Le rythme de production annoncé est déjà de plus de 1800 moteurs par an à l’horizon de 2019. Les pièces prototypes sont déjà prêtes et les premières pièces de série sont attendues pour 2016. Ce nouveau marché devrait générer une centaine d’emplois supplémentaires sur le site lotois d’ici 4 ans.

25% de croissance

D’ici là, Figeac Aero compte concrétiser à grande vitesse une nouvelle extension de son site, avec la mise en chantier, dès les prochains mois d’un nouveau bâtiment industriel de quelque 7000 mètres carrés, dont une première tranche pourrait être livrée dès la mi-2015.

Figeac Aero, qui compte également des implantations à Méaulte, dans la Somme, mais aussi en Tunisie et aux USA, a réalisé en 2013 dernier un chifre d'affaires de 165 millions d'euros (exercice clos au 31 mars 2014). La société qui enregistre une croissance moyenne de plus de 20% par an depuis plus de 5 ans, table encore sur près de 25% de croissance pour l’exercice en cours et annonçait dernièrement, un objectif de 360 millions d'euros à l'horizon de mars 2018, qui n’intègre pas encore le montant de ce nouveau contrat.

Vu dans l'Usine Nouvelle - le 28/10/2014

Commenter cet article

organique 12/11/2014 08:27

Merci très beaucoup pour cet article. Merci.